Isaac Asimov – les robots et les 3 lois de la robotique

Les 3 lois de la Robotique.

Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la première loi.

Cette définition, les 3 lois de la robotique, a été écrite par l’écrivain Isaac Asimov et sont des règles auxquelles tous les robots positroniques qui apparaissent dans ses romans doivent obéir.

Dans le cadre de l’intelligence artificielle, on se pose la question si les 3 lois de la robotique sont possibles. Certains pensent que non, tel que dans cet article :

https://itsocial.fr/innovation/robotisation/tribune-oubliez-asimov-trois-lois-de-robotique/

Les lois d’Asimov apparaissent à première vue tout à fait valides et pertinentes, mais lorsqu’on y regarde de plus près, leur application pratique se révèle délicate et soumise à de nombreuses difficultés.

C’est ce que dit l’écrivain Jean-Claude Heudin dans son livre en version numérique sur le sujet des 3 lois de la robotique et leurs possible application ou non application :

http://www.science-ebook.fr/les_3_lois_de_la_robotique.html

 

Selon cet autre article paru par Radio Canada, de Martin Lessard, l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) préconiserait différentes balises pour protéger adéquatement les humains par rapport aux IA autonomes :

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1009080/triplex-ia-ai-lois-de-la-robotique-du-21e-siecle-intelligence-artificielle

Isaac Asimov, né vers le 2 janvier 1920 à Petrovitchi et mort le 6 avril 1992 à New York aux États-Unis, est un écrivain américano-russe, naturalisé en 1928, surtout connu pour ses œuvres de science-fiction et ses livres de vulgarisation scientifique.

Sachant que Montréal est un centre d’excellence dans le domaine de l’intelligence artificielle, il va être intéressant de voir si une réglementation sera aussi incluse dans les travaux de recherche dans ce domaine. IA autonome et non autonome tel que les bots auront aussi à répondre de règles claires afin de s’assurer qu’il n’y aura pas de débordements envers nous les humains..

Et vous qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire